NEWS

Produits alimentaires - La pomme de terre sous les feux de la rampe


Les premières journées de la pomme de terre à Sens

Du 23 au 27 septembre 2009, sont organisées, pour la première fois à Sens (Yonne), les journées de la pomme de terre. Cette opération, initiée par Gérard Daguin, ancien journaliste du Figaro magazine, et par Gérald-Louis Canfaïlla, ancien directeur du restaurant gastronomique Lasserre (Paris), met en scène la rencontre entre producteurs, chefs cuisiniers et consommateurs. La star de ces quelques jours sera bien entendu la pomme de terre qui, selon Gérald-Louis Canfaïlla, « présente tant de variétés et peut être cuisinée de tant de manières qu’elle est d’une richesse inégalée ». Autour d’elle donc, des expositions (œuvres de Biagio Pancino réalisées à partir de pommes de terre, photos de Claude Laval sur le thème « Cultures marocaines » et travaux des élèves des écoles de Sens autour de la pomme de terre), un concours de cuisine destiné aux amateurs, des démonstrations de chefs professionnels, des dégustations, des courses en sac, des conférences, et surtout la reconstitution historique du champ d’Antoine-Augustin Parmentier !


Princesse Amandine ® débarque sur M6 :

Dès le mois d’octobre, le nouveau sponsor de l’émission « Bon et à Savoir », diffusée le samedi sur M6 et présentée par le chef cuisinier Christian Etchebest, sera Princesse Amandine ®. Mais qui est cette mystérieuse Princesse ? La dernière star de la chanson française ? Une actrice en vogue ? Et bien non ! Princesse Amandine ® est tout simplement une variété de pomme de terre. Mais attention, pas n’importe laquelle ! Elle se caractérise par son goût de beurre frais, sa texture fondante et légère, son excellente résistance à la cuisson et sa peau fine qui lui permet d’être dégustée sans avoir été épluchée au préalable. A l’occasion de ce sponsoring TV, Princesse Amandine ® s’associe à l’animateur Stéphane Bern qui animera un atelier culinaire haut en saveurs.


Les « Potato portraits » de Ginou Choueiri : un art nouveau

Décidément, on peut tout faire avec une pomme de terre ! Des frites, à la purée, en passant par le gratin dauphinois, nous découvrons aujourd’hui les « Potato portraits » de l’artiste libanaise Ginou Choueiri. La pomme de terre sert ici de support aux portraits peints de milliers d’étonnants personnages inspirés de proches de l’artiste, d’inconnus ou de célébrités. Mais pourquoi Ginou Choueiri a-t-elle choisi la pomme de terre ? « La pomme de terre et le visage humain ont plusieurs points communs, explique-t-elle. Pas seulement à cause de leur peau mais aussi parce que, comme nous, elles peuvent être de différentes tailles, couleurs et formes. » Ces œuvres éphémères - elles se dégradent au bout d’un mois - ont été exposées à Barcelone, Turin et Beyrouth et sont même apparues dans le film Caotica Ana de Julio Medem en 2008.




 
 

     

Votre pub ici